Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le chantier du Taillis des Coteaux
  • Le chantier du Taillis des Coteaux
  • : Le blog du chantier de fouille de la grotte du Taillis des Coteaux : informations pratiques, actualités, campagnes de fouilles...
  • Contact

Information

    La grotte du Taillis des Coteaux est située sur une propriété privée. L'accès au chantier de fouille est strictement interdit durant l'année et soumis à autorisation pendant la campagne de fouille. Merci de respecter les lieux.

undefined

 

Recherche

Bienvenue


   

    Bienvenue sur le blog du chantier de fouille de la grotte du Taillis des Coteaux à Antigny (Vienne, France). Vous trouverez ici les dernières informations sur l'avancement des recherches, les conditions de participations à la fouille, certaines de nos publications... et de nombreuses photographies de la grotte, du chantier et des objets découverts.

    Ce chantier de fouille bénéficie d'un soutien logistique et financier du Ministère de la Culture et de la Communication, via le Service Régional de l'Archéologie de Poitou-Charentes, du Conseil Général de la Vienne et de la Mairie d'Antigny.


undefined

    Bonne visite et revenez régulièrement !

Catégories

26 octobre 2006 4 26 /10 /octobre /2006 15:05
    Dès le début de la fouille, une série d'analyses par le radiocarbone (mesure par accélérateur) a été entreprise afin de confirmer la position chronologique de chacun des ensembles stratigraphiques individualisés. D'autres analyses sont actuellement menées afin d'affiner ces premiers résultats.


Niveau Résultat BP Calibré BC Référence Echantillon Chrono-culture
EG-I 4184 +/- 45 - GrA-24711 Os humain Néolithique récent-final
EG-IIg 14 630 +/- 70 16026 à 15514 Ly-3876 os Magdalénien moyen
AG-IIIa 16 920 +/- 170 18590 à 17810 Ly-2264 os Magdalénien inférieur
AG-IIIa 17 130 +/- 65 18591 à 18293 Ly-2107 os Magdalénien inférieur
AG-Vd 18140 +/- 85 19793 à 19412 Ly-2639 os noirci Badegoulien
AG-VIb 20870 +/- 105 23527 à 22775 Ly-2640 os Solutréen
AG-VIg 24950 +/- 135 Hors limites Ly-2642 os noirci Gravettien
AG-VIIa 29 840 +/- 210 Hors limites Beta-210191 os Aurignacien
Repost 0
Published by Jérôme PRIMAULT - dans La grotte
commenter cet article
18 avril 2006 2 18 /04 /avril /2006 14:19
    La grotte du Taillis des Coteaux conserve une exceptionnelle séquence chrono-culturelle du Paléolithique supérieur développée au sein d'une stratigraphie d'environ 5 mètres d'épaisseur. Les niveaux actuellement découverts concernent l'Aurignacien, le Gravettien, le Badegoulien, le Magdalénien inférieur et le Magdalénien moyen. Des indices de Solutréen ont aussi été découverts.

    Cette séquence est en cours d'exploration et de nombreuses observations restent à faire avant d'affirmer le caractère définitif des assemblages archéologiques découverts. Cela étant, l'opportunité de fouiller une telle séquence reste relativement rare en Europe occidentale et fait échos à des grands sites de référence comme Isturitz (Pyrénées Atlantiques), l'Abri Pataud et Laugerie (Dordogne) ou encore Arcy-sur-Cure (Yonne)...

    La séquence du Taillis des Coteaux est actuellement subdivisée en 8 ensembles stratigraphiques dont 5 renferment chacun plusieurs niveaux archéologiques :

    - L'Aurignacien (ensemble VII) : un seul niveau relativement épais a pour le moment été repéré. Daté par C14 AMS autour de 30 000 BP, il renferme une industrie riche en petites lamelles torses à retouche marginale inverse (lamelle Roc de Combe). Quelques grandes lames retouchées complètent l'outillage. Aucun élément d'industrie osseuse n'a pour le moment été découvert.


Industrie lithique aurignacienne du niveau AG-VII.


    - Le Gravettien (ensemble VI) : au moins 7 niveaux ont été individualisés, le plus ancien, daté autour de 24 500 BP comportant une industrie à burins du Raysse. Se succèdent ensuite plusieurs niveaux à pointes de la Gravette et un à burins de Noaïlles. Ces niveaux ont aussi livré de l'industrie osseuse, de la parure en coquillage et une plaquette calcaire gravée. Au sommet de cette séquence gravettienne ont été trouvés quelques indices solutréens en position secondaire, datés autour de 20 000 BP.

- Le Badegoulien (ensemble V) : est représenté par au moins 3 niveaux distincts dont le plus ancien, daté autour de 18 000 BP, livre une industrie sur éclats avec quelques raclettes et des burins transversaux. L'industrie osseuse est encore numériquement pauvre.


Outillage du niveau Badegoulien AG-Vd.


- Le Magdalénien inférieur (ensemble III) : se caractérise par une industrie originale à micro-lamelles à dos. Au moins 5 niveaux ont été repérés dont le plus récent est daté autour de 17 000 BP. Ce dernier niveau est maintenant fouillé sur une vingtaine de m2 et a livré, autour d'un grand foyer structuré, plus de 5000 restes lithiques et osseux.

Débitage lamellaire sur tranche d'éclat du niveau AG-IIIa (Magdalénien inférieur) :
un exemple de remontage.

    - Le Magdalénien moyen (ensemble II) : est conservé uniquement dans la salle d'entrée de la grotte. Au moins 6 niveaux ont été individualisés, les plus récents étant en grande partie détruits par des terriers de fouisseurs. L'industrie lithique est marquée par la présence d'un débitage de lamelles destiné à produire des lamelles à dos, accompagné d'un outillage sur lames. L'industrie osseuse a livré quelques fragments de sagaies rainurées et une sagaie de type Lussac-Angles.

    Cette impressionnante séquence est coiffée par un ensemble remanié (ensemble I) comportant, en plus des nombreux vestiges arrachés par les fouisseurs aux niveaux magdaléniens, des restes humains du Néolithique final (datés vers 2400 av. J.C.).


Grand foyer du niveau AG-IIIa : Magdalénien inférieur.
Repost 0
Published by Jérôme PRIMAULT - dans La grotte
commenter cet article
17 avril 2006 1 17 /04 /avril /2006 15:06
    La grotte du Taillis des Coteaux est située sur la commune d'Antigny (Vienne). Propriété privée, elle s'ouvre en rive droite de la Gartempe à quelques centaines de mètres au sud du village.

    La grotte du Taillis des Coteaux se situe au coeur d'une région particulièrement riche en sites paléolithiques en grotte et abri. Les plus connus sont La Marche à Lussac-les-Châteaux, Le Roc-aux-Sorciers à Angles-sur-l'Anglin ou encore l'Abri Fritch à Fontgombault. La plupart de ces sites livre un riche mobilier archéologique et des témoignages artistiques. Vous trouverez une synthèse complète sur l'Art préhistorique du Poitou-Charentes (Jean Airvaux, 2001) ou encore dans "Préhistoire entre Vienne et Charente" (Buisson-Catil, Primault, 2010).



Localisation de la grotte du Taillis des Coteaux à Antigny
et des principaux sites en grotte du Paléolithique supérieur de la Vienne.
Repost 0
Published by Jérôme PRIMAULT - dans La grotte
commenter cet article
15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 10:32
   La grotte du Taillis des Coteaux fut découverte en 1998 par Jean AIRVAUX (Service Régional de l'Archéologie du Poitou-Charentes) et Bruno PAUL (SpéléoClub Poitevin). Jusqu'alors inconnue, la cavité fut explorée en 2000. Dans le même temps, un premier sondage fut ouvert dans le talus de la grotte afin d'évaluer l'éventuelle conservation de niveaux archéologiques...

L'entrée de la grotte lors de sa découverte (septembre 1998).


    À l'heure actuelle, 25 niveaux du Paléolithique supérieur allant de l'Aurignacien au Magdalénien moyen, en passant par le Gravettien, le Badegoulien et le Magdalénien inférieur (des indices de Solutréen sont aussi présents), ont été repérés sur plus de 5 mètres de stratigraphie. Le caractère exceptionnel de cette grotte tient justement à la longueur de la séquence chronoculturelle conservée et à son extension potentielle : plus de 350 à 400 m2.

    La cavité est d'une dimension encore inconnue. Malgré les tentatives d'exploration, l'état de comblement est tel que toute progression est très malaisée au-delà d'une quinzaine de mètres de l'entrée. Des mesures au télémètre laser ont permis de démontrer qu'après la salle d'entrée (entre 250 et 300 m2) il existe une seconde salle d'une dizaine de mètres de profondeur. La désobstruction de certaines parties sera nécessaire pour progresser et mieux connaître le plan exacte de la grotte.
   
    La fouille de cette exceptionnelle stratigraphie se déroule tous les étés depuis 2000.



La salle d'entrée de la grotte lors de sa première exploration (septembre 2000).
Repost 0
Published by Jérôme PRIMAULT - dans La grotte
commenter cet article