Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le chantier du Taillis des Coteaux
  • Le chantier du Taillis des Coteaux
  • : Le blog du chantier de fouille de la grotte du Taillis des Coteaux : informations pratiques, actualités, campagnes de fouilles...
  • Contact

Information

    La grotte du Taillis des Coteaux est située sur une propriété privée. L'accès au chantier de fouille est strictement interdit durant l'année et soumis à autorisation pendant la campagne de fouille. Merci de respecter les lieux.

undefined

 

Recherche

Bienvenue


   

    Bienvenue sur le blog du chantier de fouille de la grotte du Taillis des Coteaux à Antigny (Vienne, France). Vous trouverez ici les dernières informations sur l'avancement des recherches, les conditions de participations à la fouille, certaines de nos publications... et de nombreuses photographies de la grotte, du chantier et des objets découverts.

    Ce chantier de fouille bénéficie d'un soutien logistique et financier du Ministère de la Culture et de la Communication, via le Service Régional de l'Archéologie de Poitou-Charentes, du Conseil Général de la Vienne et de la Mairie d'Antigny.


undefined

    Bonne visite et revenez régulièrement !

Catégories

15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 13:43
    L'objectif de cette fouille est de constituer un certain nombre de référentiels chronoculturels, paléoenvironnementaux, géologiques... utiles à la compréhension des multiples occupations du site, mais aussi à l'ensemble de la communauté scientifique pour appréhender différents aspects des comportements économiques et sociaux paléolithiques.


Fouille des niveaux du Magdalénien moyen dans l'entrée de la grotte.


    La fouille de la grotte du Taillis des Coteaux livre une grande diversité de vestiges : industries lithiques, industries osseuses, faunes (grandes faunes, microfaunes, poissons, oiseaux), structures de combustion... qui exige, au-delà d'une grande rigueur de travail, beaucoup de patience et de doigté. La journée de travail s'organise autour de plusieurs postes de travail :

    - La fouille : organisée à partir d'un carroyage aérien, la fouille concerne simultanément le talus de la grotte et la salle d'entrée. Les objets sont minutieusement dégagés et laissés en place afin d'être photographiés puis relevés manuellement sur un plan.

    - Le relevé : les carrés fouillés sont relevés au 1/20ème à l'aide d'un carroyage portatif, après avoir été photographiés en vue zénitale. Cette année, un topographe assistera les relevés les plus complexes (amas de silex denses, structures de combustion...).


Relevé manuel à l'aide d'un carroyage portatif.


    - Le tamisage : tout le sédiment retiré des niveaux archéologiques est tamisé à l'eau afin de recherche les plus petits éléments non visibles à la fouille (microfaune, restes de poissons, esquilles de silex...). Cette opération longue et parfois fastidieuse doit être menée avec le plus grand soin car les éléments récoltés livrent bien souvent de précieuses informations.

Tamisage à l'eau.


    - L'enregistrement et le conditionnement du mobilier : le lavage et le marquage du mobilier archéologique se fait directement sur le chantier, dans le laboratoire de campagne installé pour l'occasion. Lors du conditionnement des objets, la vérification de l'enregistrement sur le listing de fouille et sur le plan au 1/20ème est faite. Les éventuelles erreurs sont ainsi corrigées.

    Chaque fouilleur consacrera la même attention à chacun de ces postes qu'il occupera tous au cours de son séjour sur le chantier.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérôme PRIMAULT - dans Le chantier
commenter cet article

commentaires